Travaux 2020

Fin des travaux sur la zone du concours

Chemin dégagé

La Doulouze est de nouveau praticable

   Le Vendredi 7 Août a vu la fin du dégagement des arbres qui encombraient les berges de la Doulouze du côté du Batan. En effet, grâce à l'intervention de Mr Poussade Nicolas et de ses équipes, les arbres que nous ne pouvions dégager ont été retirés. On peut dire que l'entreprise a été rondement menée car, hormis quelques petites finitions dont nous nous occuperons, le chemin est de nouveau accessible à pied comme en véhicule ( une voiture de type Duster passe sans soucis ).

Sdc14424

On y voit beaucoup plus clair =)

Travaux sur la Doulouze

Méli mélo

Un chantier extrèmement complexe

   Mercredi 15 Juillet avait lieu la deuxième intervention de membres du bureau de l'AAPPMA, accompagnés par Mr Humblot ( vice-président de l'ACCA de Roquefort ) et d'un chasseur. Nous en profitons pour les remercier chaleureusement car il est, hélas, très rare que des personnes viennent nous aider lors de tels chantiers.

Suite au premier dégagement de passage effectué la semaine précédente, nous nous sommes attaqués aux arbres que nos moyens limités nous permettez de retirer. Il est désormais possible d'emprunter une partie du chemin à pied, bien que nous le déconseillons fortement vu le risque d'effondrement et autres chutes d'arbres. 

Arbres à extraire

Il reste beaucoup de travail

Comme vous pouvez le constater sur la photo, il reste un grand nombre d'arbres en travers du chemin. Nous ne pouvons, sans matériel adapté, extraire ces arbres sans prendre le risque de voir leurs têtes tomber dans la rivière. Certains pourraient, à juste titre, penser que ce bois fournirait de très bonnes cachettes à poisson......malheureusement celà est bien plus compliqué et nous allons vous en expliquer la raison.

Embâcle inquiétante

Le soucis des embâcles

   Comme vous pouvez le voir, les têtes de ces arbres sont déjà dans l'eau et provoquent l'accumulation de débris, bref un embâcle. Si nous coupons l'arbre et laissons le reste dans l'eau, le faible courant du lieu ne permettra pas l'évacuation de ce "déchet". Vous pouvez remarquer la petite anse s'étant formée en haut à gauche de la photo, cette dernière va, à terme, causer de gros soucis d'abrasion de la berge et provoquer la chute d'autres arbres, faute de substrat. Il faut savoir que, lors de la prochaine montée d'eau, le courant va fortement s'accélérer et que cette anse va provoquer la formation d'un tourbillon qui rongera la berge. Il s'agit là d'un phénomène récurrent concernant les rivières dites "galerie".

Tout celà pour vous dire que nous ne pouvons nous permettre de laisser ce bois dans l'eau lors du nettoyage du chemin car nous ne ferions que rajouter un gros soucis de stabilité des berges......sans compter que cette rivière n'a nul besoin de bois supplémentaire en son lit.

Chênes en péril

Enormes dégâts à prévoir

   Sur cette photo vous pouvez voir deux chênes ( de très beaux arbres de surcroît ) se trouvant, on peut le dire, au bord du précipice. En effet, suite aux différentes intempéries, le sol très pentu se trouvant à leur base s'est en partie effondré, dévoilant une partie des racines de ces deux colosses. Au prochain gros coup de vent il est quasiment certain que les deux tomberont sur le chemin en causant d'irrémédiables dégâts ( leur racine pivot affleurant désormais le vide ). Il faudrait que ces arbres soient coupés avant qu'il soit trop tard, mais cette intervention ne relève pas de la responsabilité de l'AAPPMA qui a pour obligation de gérer uniquement les berges et son environnement proche ( 1,50 à 2m pour être précis ). Il faudra donc voir avec le propriétaire.

Trop gros pour nous

Pour celui-là ça se complique encore

   Nous finirons en vous demandant la plus grande prudence si vous envisagez de vous rendre sur les lieux car, et ceci à n'importe quel moment, tel ou tel arbre peut tomber sans signe annonciateur. Votre AAPPMA ne pourra poursuivre les travaux sans l'aide de matériel capable de sécuriser ces arbres lors de leur coupe.

   Nous vous tiendrons informés de la suite des opérations.

Halieutiquement vôtre

Logo

  • 6 votes. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire