Travaux 2019

Signalisation sur les berges de la Doulouze

Sdc14144

 

     Suite à un incident ( voir notre page du bulletin de Mai ), il s'avérait indispensable de signaler 3 zones risquées du parcours du concours sur les berges de la Doulouze.

Il faut avouer que les pousses printanières sont particulièrement prolifiques en bord de cours d'eau et limitent la visibilité des pentes les plus abruptes.

C'est pourquoi le Mercredi 26 Juin, une partie de nos membres s'étaient donnés rendez-vous à 8H30 pour délimiter les zones à risque, à l'aide de pieux en acacia et de rubalise.

Sdc14139

Henri préparant les pieux d'acacia

 

Cette intervention nous a en outre permis de faire le point sur l'ensemble des travaux qui seront à prévoir afin de sécuriser l'ensemble du parcours, c'est à dire de la zone du concours jusqu'au Moulin du Batan. Travaux qui concerneront non seulement les berges mais également le lit de la rivière où un grand nombre d'arbres tombés il y a plusieurs années risquent, à terme, de nous poser quelques soucis.

Sdc14141

Jean Louis nous a fait une Zebda en tombant la chemise =)

     Les zones sont désormais signalées mais nous nous devons de demander la plus grande prudence aux divers usagers des bords de cours d'eau car à la moindre faute d'inattention un accident peut vite subvenir.

Sdc14145

Une partie de l'équipe en mode "Travail acharné" =)

 

D'autres indispensables interventions sont d'ores et déjà programmées et ce dès le mois de Juillet afin que les pêcheurs puissent pratiquer leur loisir dans les meilleurs conditions possibles.

Sdc14148

Cédric, Henri et Philippe mis en boite par Jean Louis Choin =)

 

     A bientôt pour la suite de nos aventures,

Logo aappma

Deux actions du mois de Mai

Remblai du cheminPH sur l'étang Sud

Remblai de chemin et relevé de PH

 

     Ce mois de Mai marquait le début des interventions de votre AAPPMA sur le terrain. 

Dans un premier temps, et ce grâce aux gravats mis de côté par notre Apache, nous avons remblayé une partie du chemin longeant la Doulouze, sur le secteur du concours de pêche.

Le matos ? Check

Finitions sur le chemin d'accés

 

Remblai du chemin

Remblai d'un dévers le long de la rivière

 

     Dans un deuxième temps, nous avons procédé aux premiers relevés de PH ( acidité de l'eau ) en divers endroits.

Ces prélèvements s'avéraient nécessaires en ce qui concerne les étangs de Retjons, étant donné que celà n'avait jamais été effectué ni par l'ONEMA ni par une autre instance. Nous en avons profité pour effectuer ces mêmes prélèvements sur le Retjons ( secteur du pont du Roi ) ainsi que sur l'Estampon ( zone du pont de Chicoy ).

 

Concernant le Retjons et l'Estampon du côté de Chicoy, il en résulte de bons résultats avec un PH de 7.38 à Chicoy et de 7.20 au pont du Roi.

PH au pont du Roi

Bon PH constaté

 

     Concernant les étangs de Retjons la donne n'est pas exactement la même. En effet, si l'étang Sud ( le grand pour les novices ) présente un PH de 6.40 et reste donc viable, l'étang Nord ( le petit donc^^) nous réservait une mauvaise surprise.

PH sur l'étang Sud

Pour le Sud ça passe encore

 

PH sur l'étang Nord

Pour le Nord ça passe beaucoup moins

 

   D'autres prélèvements seront à effectuer durant l'été, lorsque l'eau aura baissé, afin de se forger une opinion définitive.  

En effet, lors de ces relevés, il y avait encore beaucoup de pollen de pin présent sur les bords, et l'eau recouvrait une partie de la zone herbeuse de bordure.

Etang N de Retjons

La présence de pollen peut avoir faussé les résultats

 

Ne nous enflammons pas donc, mais ne nous attendons pas à des miracles non plus. En me basant sur mon expérience ( ben oui, ça va faire 15 ans que je suis dans le monde des AAPPMA ), ce PH ne dépassera pas les 6.00 quoi qu'il arrive.

Nous devrons donc, en toute logique, procéder à du chaulage en masse avec des résultats aléatoires ( vu que l'étang fait 4,5 hectares ). Pour les personnes n'y connaissant rien dans ce domaine particulier, sachez qu'il s'agira de plusieurs années nécessaires ( tablons déjà sur 8 ans minimum ) avant que l'étang ne soit viable pour toute espèce de poisson fourrage ( gardon en particulier ).

 

Nous prenons donc la chose très au sérieux et des contacts avec Vincent Renard ( Spécialiste Fédérale de tous ces types de travaux ) seront pris car, vous vous en doutez bien, l'AAPPMA ne pourra, ni financièrement, ni humainement, menait ce projet à bien seule.

Bien entendu nous vous tiendrons informés de la suite des opérations en temps et en heure.

 

A bientôt pour la suite de nos aventures

Logo aappma   

Pour les autres travaux, cliquez sur la flêche ci dessous  

Repérage sur la Doulouze

Repérage

Le Sioux et le Comanche évaluant le potentiel

 

     Le Mardi 12 Février, l'Apache, le Sioux et le Comanche ont pris la direction de la route de Saint Justin afin d'effectuer un repérage sur la Doulouze. Cette visite ayant pour but de déterminer les zones de pêche potentiellement aménageables.

Suite à des travaux de réhabilitation d'accés à la rivière effectués par la DFCI de Roquefort, une piste menant au bord de l'eau offre de belles perspectives pour la pêche.

Rampe d'accés DFCI

Un accès propre et dégagé menant au bord de l'eau

 

Il nous reste encore à étudier les variations de niveau d'eau afin de pouvoir prévoir divers aménagements légers qui permettront une pratique agréable de notre cher loisir.

Les deux zouaves

Alain a déjà quelques idées =)

 

Doulouze

Certains spots semblent très prometteurs

 

   Nous vous tiendrons au courant de la suite des opérations dans de prochains reportages.

 

Halieutiquement vôtre,

Logo aappma

 

Alevinage en poissons blancs

Sdc13750 1Sdc13745

La Doulouze et l'étang de Mouneyres ont été alevinés

 

     Le jeudi 24 Janvier signait le retour aux affaires de votre AAPPMA avec le 1er alevinage de la saison.

Une commande de poisson blanc avit été passée auprès de Mr Faget, pisciculteur à Cazères sur l'Adour, afin de renouveler les stocks de poissons sur la Doulouze ainsi qu'à l'étang de Mouneyres de Sarbazan. C'est ainsi que 100 kgs de gardons, 10 de brochets et 10 de tanches nous ont été livrés par Mr Faget en personne.

Sdc13750 1

Mr Faget nous livrant une partie des gardons sous l'oeil attentif d'Alain =)

 

   Nous avons débuté cet alevinage par la Doulouze où 50 kgs de gardons, 5 de brochets et les 10 kgs de tanches ont été déversés.

Le débit raisonnable ( voir un peu faible pour la saison ) de la rivière va permettre aux poissons de se disperser sans risque de pertes exagérées.

Sdc13746

1ères tanches et brochets

 

A savoir que les tanches et les brochets étaient conditionnés en poches sous oxygène, garantissant une bonne tenue des poissons jusqu'aux différents points de lâchers.

Sdc13747Sdc13752

Le Sioux met les tanches et le Comanche les gardons =)

 

   Il était temps pour toute l'équipe de se rendre à l'étang de Sarbazan pour y déverser les 50 kgs de gardons et 5 kgs de brochets restant.

Sdc13741Sdc13757

Petit brocheton deviendra grand =)

 

Sdc13759Sdc13756

"Je te dis que j'ai vu des gardons !!" semble dire Jean Louis à Alain =)

 

Sdc13763

"Allez hop !! On passe aux truites là" =)

Le Président était inarrêtable =)

 

Sdc13755Sdc13759

Rendez-vous aux concours

 

   Une fois les derniers poissons mis à l'eau, il nous restait à remercier Mr Faget pour sa disponibilité et la qualité des poissons livrés et de déjà penser aux futures aventures que nous vous relaterons au fur et à mesure.

 

     Halieutiquement vôtre,

Logo aappma

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire